Mylène Farmer… mes souvenirs.

Mylène Farmer1984, une chanson, une interprète mystérieuse, une pochette de 45 tours noir et blanc, j'adore, j'achète. Maman à tort, j'ai tout de suite adhéré. Je me souviens également du deuxième 45 tours On est tous des imbéciles en 1985. J'ai moins adhéré mais trouvais la chanson osée. A la fin de l'année 1985 paraît Plus grandir et son clip extended ! Et là je me suis dit, Bingo ! Le succès n'a pas été immédiat mais j'ai tout de suite senti lors de la diffusion du clip, qu'on allait entendre parler de Mylène Farmer pendant longtemps. Je n'ai pas accroché au personnage de Libertine, mais je dois avouer que j'ai adoré Pourvu qu'elles soient douces et son clip extended de 18 minutes. A partir de là on sait que Mylène Farmer va devenir une grande artiste. Et les mois qui ont suivi ont confirmé son statut, Sans logique, A quoi je sers... qui arrive comme un ovni durant l'été 1989. Il est évident que j'ai adoré les remixes pour ces titres-là, pour cette période. Printemps 1991 Mylène Farmer revient avec l'album L'autre et son premier single Désenchantée, inutile de vous dire que j'ai aimé de suite.

 

 

MAXI 45 TOURS Mes souvenirs Mylène Farmer

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau