Buggles

Buggles... Le fanzine

Buggles/FanzineUne joie d'écrire ce fanzine-référentiel même si la frustration côté maxi 45 tours s'est vite faite sentir. Une joie néanmoins d'avoir découvert (et de faire découvrir), le pressage américain d'un maxi promo avec une version extended de Clean Clean. Mais le répertoire de Buggles méritait mieux. De vraisextended. Rattrapons-nous donc sur les superbes pochettes au graphisme unique.

Buggles

BugglesJ'ai adoré Vidéo killed the radio star en 1979. J'ai acheté dans la foulé l'adaptation en français de Ringo Qui est ce grand corbeau noir ? en 45 tours. Je regrette seulement qu'il n'y ait pas eu de maxi 45 tours, aussi bien pour la version originale de Buggles que pour l'adaptation de Ringo. Je me souviens avoir acheté le 45 suivant Plastic age, en 1980, puis m'être arrêté là. J'ai peu de souvenirs de promo en France du groupe, et peu de souvenirs de leurs clips. J'ai acheté les 2 albums bien plus tard, lorsque j'ai commencé à parcourir les conventions de disques, milieu des années 90. J'ai pratiquement tous les maxi 45 tours. Certes, ce n'est pas la révolution dans les remixes mais certaines pochettes sont tellement belles qu'il était pour moi nécessaire de les avoir dans ma collection de disques. Je pense notamment aux maxi 45 tours I am a camera (1980) et On T.V. (1981). Bien évidemment je me suis procuré les rééditions des 2 albums, celle du second album Adventures in modern recording paru chez ZTT en 2010, contenant 10 bonus, et celle du premier album The age of plastic paru en 2015 chez Culture Factory et qui contient quant à elle 3 bonus.